Mots-clefs

, , ,

J’ai cosigné avec Xavier Bertrand et Jacques Pélissard, Président de l’Association des Maires de France (AMF), une proposition de loi visant à laisser la liberté de choix aux communes dans l’organisation des rythmes scolaires et du temps périscolaire. rythmes scolaires A l’issue de cette discussion générale, les députés de la majorité – Verts, socialistes, radicaux – rejoints par les communistes, ont rejeté la proposition de loi avant même l’examen des articles empêchant ainsi tout débat sur ce texte. Au lieu de renouer le dialogue, la Gauche a choisi de rester sourde aux revendications légitimes de l’ensemble des acteurs : enfants,  enseignants, parents d’élèves, et surtout des milliers de communes qui n’ont ni les capacités logistiques ni les capacités financières pour mettre en œuvre cette réforme dans de bonnes conditions.

Publicités