Mots-clefs

, , , , ,

Ce matin, le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, et le ministre des Finances, Pierre Moscovici, ont présenté le Budget 2014, lors du Conseil des ministres.

budget

Une dette publique record

Le gouvernement a revu à la hausse sa prévision de dette publique pour 2014, estimant qu’elle atteindra un niveau record de 95,1 % du produit intérieur brut, contre 93,4 % cette année. L’exécutif tablait jusqu’à présent sur un taux d’endettement de 94,3 % l’année prochaine.

Un taux de prélèvements obligatoire record

Le taux de prélèvements obligatoires devrait atteindre l’an prochain un record à 46,1 % du produit intérieur brut, selon le projet de loi de finances dévoilé ce matin.

Une confirmation d’une nette hausse d’impôt pour les ménages 

Les principales mesures évoquées depuis un mois ont été confirmées ce matin :  baisse du plafond du quotient familial, suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité, taxation des majorations de retraite pour charge de famille ou encore imposition des cotisations aux complémentaires de santé.

A cela , s’ajoute la hausse de la TVA, votée en décembre 2012, et sur laquelle le parlement ne reviendra pas. Au total, les impôts des ménages augmenteront de plus de 10 milliards d’euros en 2014.

Les discussions en séance sur le budget commenceront dès le 15 octobre à l’Assemblée nationale.

Publicités