Hier, lors de la commission Affaires sociales, la majorité socialiste a rejeté la proposition de Loi, inspirée de l’histoire de la petite Célia que j’ai co-déposée avec David Douillet, visant à accorder un prêt à taux zéro pour le financement des travaux du domicile des personnes handicapées.

Photo 2_Comm Aff soc

Alors que depuis un an et demi, aucune loi n’a été votée en faveur des handicapés et que le Comité interministériel du handicap a été reporté à plusieurs reprises, cette proposition de loi proposait des mesures de bon sens et peu couteuses, qui avaient des conséquences significatives pour le quotidien des personnes touchées par le handicap.

Photo 3_Comm Aff soc

La véritable autonomie pour les deux millions de citoyens à mobilité réduite est en effet de pouvoir continuer à vivre chez eux et évoluer librement, en toute sécurité et sans trop de difficultés.

Je déplore l’attitude partisane des socialistes sur un sujet qui devrait tous nous rassembler. Mais sachez que, lors de l’examen de ce texte en séance le 3 octobre prochain, je défendrai une nouvelle fois avec conviction cette proposition de Loi.

Cliquez ici pour voir le débat sur la proposition de Loi en commission Affaires sociales.

Publicités