Mots-clefs

, , , , , , ,

Monsieur Bur, Préfet de la Région du Nord-Pas-de-Calais et Monsieur Logerot, Président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) donnent raison à l’interpellation de l’opposition municipale UMP-UDI relative à la demande de cesser le versement direct par la Ville des indemnités des élus de la Ville de Tourcoing au Parti Socialiste et au Parti Communiste, que Monsieur Delannoy avait qualifiée, très imprudemment, d’ « hallucinante » (propos tenus lors du Conseil municipal du 28 mars 2013).

Il est désormais avéré que la Loi de la République interdit, bien évidemment et formellement, le versement direct des indemnités des élus au Parti socialiste et au Parti communiste par la Mairie de Tourcoing.

Avec mes collègues de l’opposition municipale, nous souhaitons que les sommes illégalement versées soient rendues au budget municipal de Tourcoing (environ 500 000 euros sur un mandat.).

Lettre de Dominique Bur :

Courrier_PréfetduNord_15052013

Lettre de François Logerot :

Courrier_PsdCNCCFP_17052013_p1

Courrier_PsdCNCCFP_17052013_p2

Publicités