Le rôle d’un Député est de représenter le peuple et de légiférer, c’est-à-dire de rédiger les Lois, de proposer des amendements sur ces Lois et de les voter. Mais le Député a également la tâche de contrôler l’action du Gouvernement, et notamment l’utilisation du budget de l’Etat.

A ce titre, j’ai posé plusieurs questions écrites à différents Ministres afin de connaître, par exemple, le coût pour l’Etat de la mise en place d’une commission, du lancement d’une campagne de communication par un ministère ou encore de l’organisation d’une élection législative partielle.

Voici les quelques réponses que j’ai obtenues du Gouvernement :

–          Budget mis à disposition de l’ambassadrice chargée de la lutte contre la criminalité organisée : 17 000€ par an.

–          Coût de l’organisation d’une session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger : 52 020€ pour la session de mars 2012 et 48 202€ pour celle de septembre 2012.

–          Coût de la campagne de communication lancée par le Ministère de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation : 1 434 013€.

–          Coût moyen de l’organisation des élections législatives partielles qui ont eu lieu depuis le mois de juin 2012 : le coût de ces élections a été compris en 165 067€ et 301 330€.

–          Montant des indemnités perçues par le responsable et le rapporteur de la mission sur la politique d’intégration : 1 800€ mensuels pour le responsable de la mission et 1 300€ pour le rapporteur.

Publicités