Mots-clefs

, , , ,

Quelle surprise en découvrant la couverture du « Parisien Magazine » avec notre ministre du redressement productif, vêtu d’une marinière, un mixeur Moulinex à la main.

Alors que les plans sociaux se multiplient, PSA, SFR, Carrefour, le volailler Doux, Air France, et plus récemment, l’équipementier télécoms Alcatel-Lucent, qui annonce la suppression de 5 500 postes, dont près de 1500 en France, notre ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, s’octroie le temps de poser devant les objectifs. La raison invoquée : Défendre le Made In France.

Il est temps que Monsieur Montebourg comprenne qu’on ne sauve pas l’économie française en multipliant les décrets et à coup de communication.

Arnaud Montebourg a sans doute raté sa vocation de mannequin et préfère consacrer deux heures à une séance photo plutôt que de rencontrer les salariés en souffrance. Ce qui est certain, c’est qu’il a raté sa vocation de marin pour éviter le naufrage d’Alcatel et de nos entreprises !

Publicités